Conseil d’administration

Rémy Jacob, Président

Né en France en 1950, diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce et d’Administration des Entreprises de Dijon, Rémy Jacob, a occupé diverses fonctions de direction à la Banque européenne d’investissement (BEI). Il a notamment été Chef de l’Administration du personnel, Directeur informatique, Directeur des Affaires générales, Secrétaire général adjoint et Directeur Général de la Stratégie. De 2000 à 2012, il a participé au Conseil d’administration du Fonds européen d’investissement (FEI), la branche capital risque et garantie du Groupe BEI. En 2012, il a contribué à la création de l’Institut BEI qui soutient les initiatives européennes pour le bien commun, dont il a été le Doyen jusqu’à sa retraite en 2014.

Rémy Jacob est actuellement vice-président de l’ONG ADA – Appui au développement autonome spécialisée dans la réduction de la pauvreté par la microfinance. Il est également membre du conseil d’administration de Mobilearn qui offre des services pour l’intégration des émigrants dans les sociétés suédoise et britannique.

Karin Schintgen

Karin Schintgen est fondatrice et CEO du lux future lab et directrice du CSR Accelerator, le département de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise de BGL BNP Paribas.

Ayant poursuivi une éducation internationale en droit et finance et ayant une carrière professionnelle dans les services bancaires, les médias et les affaires publiques, Karin a occupé à côté d’un passage au Ministère des Affaires Etrangères du Luxembourg des postes de direction au sein de Citibank à New York, Kredietbank Luxembourg et de RTL Group.

En 2010, Karin s’est vue confier la mission de définir une stratégie RSE pour BGL BNP Paribas afin d’impacter d’une façon plus durable la dynamique sociale et économique au Luxembourg. Après le lancement de lux future lab, premier incubateur crée par une banque en Europe et le lancement d’une plateforme de formation à l’esprit d’entreprise, Karin était très impliquée dans le lancement et la création de microlux, la première Institution de microfinance pour le Luxembourg.

Alwin de Prins

Alwin de Prins est responsable du service d’analyse crédits de la banque de détail et des entreprises au sein de BGL BNP Paribas.

Ayant fait ses études universitaires en économie et gestion d’entreprises en Allemagne, Alwin a occupé plusieurs fonctions au niveau de BGL BNP Paribas, notamment dans les domaines de la communication institutionnelle, des relations presse et de la gestion d’équipes commerciales. En outre, il a travaillé dans une agence de la banque pour accompagner des clients entrepreneurs et PME dans la gestion de leurs projets personnels et professionnels.

Alwin est très actif dans le monde associatif luxembourgeois et fait entre autres partie du Conseil d’administration du Comité Olympique et Sportif Luxembourgeois.

Emmanuelle Daviau

Diplômée de l’ESCP-EAP, Emmanuelle travaille depuis plus de 10 ans sur le développement de la microfinance en France et en Europe et a ainsi acquis une solide connaissance du secteur. Directrice régionale Grand Est pour l’Adie depuis 2011, elle est en charge du développement des services de l’Adie sur le territoire. Ayant acquis une expertise à la fois sur le volet opérationnel et institutionnel du microcrédit, elle enseigne la méthodologie du microcrédit aux étudiants de master 2 microfinance à la Faculté de Droit de Lorraine.

Samuel Clause

En 2010, Samuel a rejoint le FEI en tant que membre supérieur de l’équipe Microfinance. Un mathématicien et financier de formation, son expérience professionnelle allie des projets bancaires, le leverage finance, la création de deux entreprises, dont l’une est une entreprise sociale, et son engagement professionnel auprès d’une ONG où il a lancé et dirigé une équipe qui investit dans des IMF au niveau international. Cette vaste expérience s’est concrétisée dans le domaine de la microfinance dans lequel Samuel a trouvé sa passion professionnelle et y est actif depuis 2006.

Actuellement, au FEI, il se concentre sur la structuration de transactions de garanties et de fonds en vue de promouvoir la microfinance et l’entrepreneuriat social en Europe, d’élargir les opportunités offertes aux personnes vulnérables et de favoriser la création d‘emploi. Samuel représente également le FEI au sein d’une série de Conseils d’administration d’IMF ainsi que de Fonds, et il intervient régulièrement dans une Ecole de commerce en France sur le sujet de la microfinance et de l’inclusion financière.

Secrétaire du Conseil d'Administration

Catherine Wurth

Catherine est gestionnaire de projet au département de la RSE de BGL BNP Paribas et s’occupe entre autres des projets de microfinance, d’entrepreneuriat social et de l’impact investissement. Elle est également responsable de la communication et marketing au lux future lab, une plateforme d’entrepreneuriat et d’éducation qui héberge et soutient plus de 26 startups. Depuis Octobre 2015, Catherine s’occupe du développement de microlux et assure depuis son incorporation le rôle de secrétaire au Conseil d’administration. Catherine a vécu pendant 10 ans à Paris, Londres et Berlin. Elle a fait des études d’économie du développement à la SOAS, Université de Londres, et a fait un master en politique publique à la Hertie School of Governance à Berlin. Ses expériences professionnelles ont été dans le secteur public et la société civile, comme par exemple Impact Hub Berlin, un incubateur d’entreprises sociales.