jeudi 04 février 2021

Télio - une cuisine méditérranénne "comme à la maison"

Fort de plusieurs années d'expérience en restauration, en Grèce et au Luxembourg, Sarkut a saisi l'opportunité d'un local en haut de la Grand-Rue pour réaliser son rêve d'offrir au Grand-Duché une cuisine fraîche, saine, home made et abordable.

Sarkut dans son nouveau restaurant Télio

Après plusieurs d’années d’expérience dans le secteur de la restauration en Grèce, Sarkut, d’origine irakienne, a décidé de jeter l’ancre au Luxembourg en 2011. Il y a d’abord travaillé pendant presque 7 ans, en tant que salarié dans un snack oriental de la capitale, le temps de s’acclimater et de se constituer une épargne pour réaliser son rêve : ouvrir son propre restaurant.

Au chômage à l’arrivée de la crise du Covid-19, Sarkut a saisi l’opportunité d’un local en haut de la Grand-Rue pour franchir le pas de l’entrepreneuriat. Ainsi est né Télio, avec l’aide de microlux pour sa garantie locative, le 1er novembre 2020 au numéro 7, à deux pas du Palais Grand-Ducal.

Désireux de palier le gap au Luxembourg entre « les sandwiches froids et les restaurants hors de prix », Sarkut y propose des spécialités grecques et orientales fraîches et saines, « comme à la maison ». Des grillades et plats chauds aux desserts, en passant par les falafels et plats végétariens, tout est concocté par ses propres soins. Les clients peuvent choisir ce qu’ils souhaitent, sur le principe d’un buffet avec deux formules, la petite boîte à 8€50 et la grande à 11€.

Conscient de la difficulté des premiers mois, surtout en cette période, notre entrepreneur est néanmoins confiant que la bonne qualité des plats combinée à un bon prix lui permettra de constituer une clientèle.

Malgré un rythme de travail intense et la fatigue, Sarkut est content d’avoir créé son propre business. Même la crise du Covid-19 ne réussit pas à couper son élan. C’est comme « un cheveu sur la soupe » mais cela ne peut pas empêcher « le rêve de toute une vie », confirment avec détermination Sarkut et sa femme qui le soutient inconditionnellement dans cette aventure. Bénéficiaire de la dispense de l’Adem pour les créateurs d’entreprises, Sarkut ambitionne même de créer de l’emploi pour d’autres personnes, surtout dans un contexte pandémique où le taux de chômage risque d’augmenter.

Les qualités nécessaires à un entrepreneur selon lui ? Être sérieux, bosseur ; savoir gérer ses ressources et ses dépenses ; savoir vendre. « Il faut investir un peu dans le marketing et la qualité des produits va assurer le bouche-à-oreille », conclut-il.

Sarkut est également accompagné par Touchpoints asbl qui vise à favoriser l’intégration des réfugiés au Luxembourg.

Visitez la page Facebook de Télio!

 

Découvrez d'autres portraits d'entrepreneurs soutenus par microlux!

Retrouvez nos entrepreneurs sur la microMaps!

 

En savoir plus sur nos offres d'accompagnement

En savoir plus sur notre microcrédit pour entrepreneur

Merci à