lundi 20 septembre 2021

Quel est l'impact social de l'outil microcrédit accompagné au Luxembourg?

Les résultats de la première étude d'impact de microlux permettent-il de confirmer ses missions sociales? Réponses dans ce rapport!

Résultats de l'étude d'impact microlux

Compte tenu de sa double mission sociale et économique, microlux a très rapidement souhaité s’intéresser à l’impact de son activité et a entamé une collaboration avec l’ONG ADA (Appui au Développement Autonome) pour effectuer cette analyse d’impact.

Une enquête qualitative a été réalisée entre novembre 2020 et février 2021 par des bénévoles auprès d’un échantillon de bénéficiaires de microlux. L’analyse des réponses a permis de mettre en lumière 5 impacts sociaux majeurs de l’institution, à savoir :

  1. Rendre possible l’expérience entrepreneuriale

81% des entrepreneurs à qui la demande de financement avait été refusée par la banque sont bien toujours en activité au moment de l’enquête. Sans l’aide de microlux, 30% des répondants déclarent qu’ils auraient renoncé à leur projet. Microlux joue donc un vrai rôle de facilitation ou concrétisation de l’activité entrepreneuriale via l’accès au crédit.

  1. Contribuer à la création d’entreprises et à la création d’emplois au Luxembourg

En effet, 121 entrepreneurs ont été soutenus par microlux pour la création ou le développement de leur entreprise à la fin de l’année 2020. Le taux de survie global des entrepreneurs microlux est de 76% - un taux similaire à celui l’entrepreneuriat au Luxembourg. Au 1er mars 2021, 140 emplois au total ont été créés et étaient toujours existants. Au 31/08/2021 nous sommes à 150 entrepreneurs soutenus et 200 emplois créés et préservés. 38% des entrepreneurs interrogés déclarent avoir créé des emplois autres que le leur. La majorité des emplois créés sont des CDI à temps plein suivis des CDD à temps plein.

  1. Contribuer à l’insertion socio-professionnelle

Lors de la première rencontre avec microlux, près de la moitié des entrepreneurs participant à l’enquête étaient dans une situation de chômage ou d’inactivité. Cette situation concerne davantage les femmes (58%) que les hommes (41%). Grâce au microcrédit et à l’accompagnement, seulement 10% des répondants étaient encore en inactivité au moment de l’enquête. Parmi les personnes inactives au moment de l’enquête, 80% envisagent de se relancer dans une activité entrepreneuriale, parallèlement à la recherche d’un emploi salarié.

  1. Amélioration des conditions de vie et de l’épanouissement professionnel

69% des entrepreneurs mentionnent que leur situation financière s’est améliorée depuis qu’ils sont soutenus par microlux et qu’ils gèrent leur propre activité. Cette proportion atteignant même 75% chez les femmes, qui étaient globalement dans une moins bonne situation au départ. L’expérience entrepreneuriale a permis d’améliorer la situation financière ainsi que les relations professionnelles, les conditions de travail et l’équilibre vie privée - vie professionnelle, d’une grande majorité de répondants.

  1. Contribuer au renforcement des compétences entrepreneuriales

Afin de maximiser les chances de succès de l’expérience entrepreneuriale, microlux propose systématiquement des services d’accompagnement aux personnes qui en ont besoin. Ces prestations peuvent prendre la forme de formations ou d’accompagnement individualisé réalisés par des bénévoles, et qui peuvent avoir lieu en amont du crédit ou après le déboursement. Ces services sont gratuits et ouverts à tous les entrepreneurs soutenus par microlux ou aux futurs porteurs de projet qui sont intéressés. Selon les sondés, cet accompagnement leur a permis de faire évoluer leurs compétences et professionnaliser leurs pratiques.

Les résultats de cette étude a permis ainsi de confirmer la mission sociale de microlux. L’institution sert, avant tout, une population majoritairement vulnérable : personnes inactives, étrangers, femmes seules avec enfants, font ainsi partie des bénéficiaires de l’institution. Ces personnes aspirent à une vie meilleure en créant leur microentreprise mais, considérées comme plus risqués, ils n’ont pas accès au crédit du système bancaire traditionnel.

Pour plus de détails des résultats de l’analyse d’impact, veuillez consulter le rapport complet.

 

microlux

Première institution de microfinance au Luxembourg, microlux a été créée en 2016 à l’initiative de ses 4 membres fondateurs, BGL BNP Paribas, ADA (Appui au Développement Autonome), l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique) et le FEI (Fonds Européen d’Investissement). Le groupe d’assurances Foyer S.A. est entré dans le capital de microlux en 2018. C’est une entreprise sociale à but non lucratif ayant pour mission l’inclusion sociale et économique des personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire traditionnel. Son activité principale consiste à accompagner et financer, sous forme de microcrédits, les porteurs de projet qui souhaitent créer ou développer une entreprise. L’objectif est d’améliorer leur épanouissement professionnel et leurs conditions de vie.

Depuis sa création, microlux a octroyé plus de 150 microcrédits permettant la création de plus de 200 emplois. Les micro-entrepreneurs soutenus par microlux sont actifs dans divers secteurs comme la restauration, l’hébergement, le transport de personnes et de petits colis, l’alimentation, le nettoyage, les soins et produits de beauté, etc.

Contact presse

Anh Quyen NGO-LI, Communication manager

Tél.: +352 45 68 68 76 / +352 671 022 450

aq.ngoli(at)microlux.lu – Web : www.microlux.lu

 

Le rapport d'étude d'impact

Merci à